QU’EST-CE QU’UN TRAVAILLEUR AUTONOME ?

logo Collaboratif africainRevenu Québec définit un travailleur autonome comme une personne physique, c’est-à-dire un particulier qui exploite une entreprise avec ou sans employé dans le but de réaliser un profit. En phase de pré-démarrage, le risque d’échec des travailleurs autonomes est très élevé du fait que le travailleur autonome est l’homme à tout faire de son offre.

JOURNÉES DE L’ENTREPRENEURIAT AFRO-CANADIEN

Affiche 1_o

PRÉSENTATION

Les Journées de l’Entrepreneuriat Afro-canadien constituent une opportunités de formation et d’éducation au prédémarrage d’entreprise au Québec ainsi qu’au valeurs entrepreneuriales dans la culture africaine.

PROGRAMMATION

Vendredi 27 octobre, 2017

  • 6 : 00 pm Cocktail d’accueil
  • 7 : 00 pm Conférence inaugurale : culture africaine et qualités entrepreneuriales
  • 8 : 00 pm Cocktail
  • 9 : 00 pm Fin

Samedi 28 octobre, 2017

  • 10 : 00 am Accueil
  • 10 : 30 am Atelier de formation en Relation-client
  • 11 : 15 am Panel sur les produits naturel africains
  • 11 : 30 am Atelier formation en Financement de projets d’affaires
  • 12 : 15 pm Pause
  • 2 : 00 pm Panel sur la culture, la mode et les arts
  • 2 : 45 pm Pause
  • 3 : 00 pm Atelier de formation en Pitch de vente de projets d’affaires
  • 3 : 45 pm pause
  • 4 : 00 pm Cocktail réseautage et concert de clôture
  • 7 : 00 pmFinPour participer, suivre ce lien:  https://www.eventbrite.ca/e/billets-journee-de-lentrepreneuriat-afro-canadien-de-montreal-38577604654?utm_campaign=new_event_email&utm_medium=email&utm_source=eb_email&utm_term=viewmyevent_button

LE DÉFI OSENTREPRENDRE – QUÉBEC

oser défi

Le Défi OSEntreprendre, jusqu’à tout récemment connu sous le nom de Concours québécois en entrepreneuriat, comprend trois échelons : local, régional et national.

Avec son volet Entrepreneuriat étudiant qui se déploie chez les jeunes du primaire jusqu’à l’université et son volet Création d’entreprise qui appuie les nouveaux entrepreneurs, il rejoint plus de 40 000 participants annuellement. Pour sa mise en œuvre, il peut compter sur la mobilisation de plus de 350 agents responsables de sa réalisation dans les 17 régions du Québec. Un ingrédient clé de sa réussite!

Le volet Entrepreneuriat étudiant du Défi OSEntreprendre

En réalisant un projet où ils sont au cœur de l’action, en complicité avec les intervenants scolaires, les jeunes changent leur monde! Que ce soit dès l’âge de 6 ans en créant un potager communautaire ou jusqu’à l’université par le lancement d’une nouvelle application, le Défi permet de faire rayonner ces belles initiatives dont les effets positifs sur la confiance en soi, l’identité et la persévérance scolaire se répercutent annuellement sur plus de 38 000 jeunes qui ont le plaisir d’entreprendre pour apprendre. Tous se voient remettre une attestation officielle, tandis que 10 000 d’entre eux reçoivent une dose supplémentaire de fierté avec la reconnaissance Valoris « Moi, j’OSEntreprendre! » destinée aux élèves de milieux défavorisés.

Le volet Création d’entreprise du Défi OSEntreprendre

Des gens audacieux et déterminés s’épanouissent et participent au développement de leur région en mettant sur pied de nouvelles entreprises. Qu’elles soient collectives ou individuelles, leur création est cruciale pour un Québec fier, innovant, engagé et prospère. Générateur de fierté, OSEntreprendre offre l’occasion aux quelque 2 000 nouveaux entrepreneurs participants annuellement à son Défi, de positionner leur projet, d’obtenir des bourses, d’élargir leur réseau et d’exprimer leur passion! De plus, les bourses Réussite. permettent aux anciens participants de renouer avec le Défi, de partager le chemin parcouru et d’inspirer les nouveaux entrepreneurs.

Les 5 étapes pour relever le Défi OSEntreprendre

  1. Développer un rêve et passer à l’action. Être guidé et encouragé dans son milieu.
  2. Mettre le projet entrepreneurial en mots. S’inscrire officiellement dans l’une des catégories.
  3. Gravir les échelons : la sélection locale, régionale, puis nationale.
  4. Convaincre le jury. Être reconnu au gala. Représenter sa région. Accéder à des bourses.
  5. Gagner en confiance. Développer son réseau et ses liens. Faire rayonner son projet et le faire grandir.

 

Avant de présenter un projet pour ce concours,il convient de bien réfléchir les différents aspects de votre projet. Faites l’expérience de la rédaction de votre modèle d’affaires avec nos services : FORMATION  /  COACHING

COMMENT MESURER LA VALEUR D’UNE IDÉE DE PROJET ?

10491348_10153841382961357_935050531053886671_o

Le samedi 05 mars 2016, je faisais partie des personnalités engagées de Montréal qui ont été invitées par l’Institut du Nouveau Monde pour motiver les jeunes québécois dans différents domaines. Mon intervention portait sur le thème Entrepreneuriat et Engagement. Lors de nos échanges, une jeune étudiante m’a dit ceci :  »j’ai une idée de projet depuis longtemps mais je ne suis pas certaine que ce soit une bonne affaires ».  Et elle se met à m’expliquer son idée. A la fin de son explication, elle me demande si c’est une bonne idée ou non?

Je lui ai répondu que je ne savais pas si son idée était bonne ou pas. Elle semblait surprise de ma réponse. Elle réplique en ces termes:  »pourquoi tu dis ça alors que tu as étudié en entrepreneuriat et tu offres des services en démarrage d’entreprise »?

J’ai commencé donc à lui partager ceci : ‘’Si tu attends qu’autrui te convainc que ton idée est bonne avant que tu te lances, tu ne vas rien réaliser en lien avec ton projet. La définition la plus simple de l’entrepreneuriat, c’est la faculté d’une ou d’un groupe de personnes à se réaliser consciemment dans un environnement incertain. Aucun spécialiste ne peut prétendre vous dire avec certitude quelle est la valeur entrepreneuriale de votre idée de projet. Celle ou celui qui porte l’idée d’un projet est maître de son idée et connait le niveau d’engagement qu’il est prêt à assumer.

12795194_10153841384176357_3910517519908685067_o

En fait, les formations en entrepreneuriat sont des partages d’expériences et d’apprentissages sur  les bonnes pratiques entrepreneuriales qui ont déjà eu du succès et d’autres qui ont contribué à des cas d’échecs. Elles sont aussi des orientations et des outils qui facilitent l’opération de votre idée et de la vision que vous la donnerez. Ne laissez pas autrui vous dire de laisser tomber une idée. Écoutez plutôt votre soi-même. Souvent nous savions au fond de nous, nous savions si nous croyons beaucoup ou peu à notre idée de projet.

C’est une puissante unité de  mesure de la valeur d’une idée. Par contre, si vous êtes ‘le baromètre’ de la valeur de votre idée, ce n’est pas le cas pour la demande et le marché. A ce niveau, plusieurs autres facteurs vont entrer en jeu. C’est l’intérêt des services comme les nôtres. Faites l’expérience d’un cheminement motivant avec nous.

 

 

 

 

 

L’ENTREPRENEUR ET L’IMPLICATION SOCIALE

Les entrepreneurs qui s’impliquent socialement se démarquent aisément et ont un regard plus large et plus orienté vers le développement et le mieux-être des communautés. L’implication sociale  permet aux entrepreneurs de comprendre la nécessité de concilier le travail à la vie de famille des employés et de sauver des dépenses liées à la gestion de conflits ou à la négociation syndicale. L’entrepreneur qui croit aujourd’hui que l’investissement dans les programmes sociaux constitue une perte d’argent manque de veille stratégique sur le marché et son avenir. L’implication sociale est une école sans frais de scolarité à l’inscription mais qui certifie des compétences et des connaissances très utiles à nous et à la relève à la fin de la session. Si vous avez une expérience consistante en implication sociale et communautaire, vous conviendriez avec nous que la plus part des personnes croient toujours apporter exclusivement de l’aide aux autres en s’y engageant. Mais le cheminement confirme qu’elles ont plus reçu qu’elles en ont donné dans leur implication. Elles se sont cultivées sur les enjeux de la société à laquelle elles appartiennent et qu’elles influencent d’une façon ou une autre.

Un entrepreneur visionnaire se souci toujours de la santé sociale, économique et politique des citoyens car de cela dépend sa propre prospérité. L’implication permet aux entrepreneurs de prendre conscience de certaines réalités et d’adopter des pratiques qui rendent le monde meilleur et leur entreprise plus durable. ‘Personne n’est jamais devenu pauvre en aidant autrui’. ‘Proverbe africain

« Il faut savoir oser pour mieux faire ». Ibrahim Kabore pour la relève

L’IDÉATION DE PROJET, C’EST QUOI?

3La semaine passée, un candidat à l’entrepreneuriat dans le secteur de la restauration m’a demandé : ‘En terme simple, c’est quoi l’idéation de projet?’

J’ai répondu que j’aime bien l’expression en terme simple. L’idéation de projet est tout simplement, l’étape pendant laquelle une personne porteuse d’idée de projet structure sa pensée dans le but de la communiquer plus explicitement à qui veut l’entendre, la consommer ou la soutenir selon les éléments d’un canevas qu’il a créé ou emprunté.

Il s’est mis à réfléchir pendant quelques secondes et m’a affirmé qu’il pensait que c’était plus compliqué que ça.

Ce que vous devez savoir est que le service conseils-formation est aussi une industrie d’affaires comme les autres. Il existe dans ce domaine aussi ce qu’on peut qualifier de design de concepts ou la terminologie de marché. C’est en fait un code de langage d’affaires. En entrepreneuriat, chaque code a un coût qui peut s’avérer plus élevé pour les personnes qui ne sont pas initiées au langage d’affaires. Le problème est que le caractère trop souvent académique ou technique des concepts tend à bloquer mentalement le potentiel entrepreneurial de certaines personnes. Ce qui n’est pas bon ni pour l’économie ni pour les personnes concernées.

A partir d’aujourd’hui, ne vous laissez pas décourager par les concepts. L’entrepreneuriat est un secteur libéral et démocratique. Ne demandez pas à une autre personne de vous accorder le droit d’entreprendre. Lancez-vous. Pour étouffer à jamais votre sentiment d’incapacité à entreprendre, faites un cheminement avec nous.

 

 

POURQUOI L’IDÉATION DE PROJET EST UTILE?

idéation (2)En fait, consacrer du temps à l’idéation de projet est important pour garder la motivation. Elle vous permet de penser davantage votre modèle d’affaires avant d’aborder les étapes marketing et financement. Une idéation mal faite pourrait bien rendre l’entrepreneur insatisfait même si la proposition de service semble rentable.

Par expérience, quand vous commencez à rédiger un plan d’affaires, à la fin, vous vous retrouvez avec un projet qui est souvent éloigné de comment vous l’aviez pensé au départ. C’est normal, on écrit un plan d’affaires pour rassurer la banque ou un investisseur particulier. Si c’était seulement pour soi-même, l’intuition et un dossier d’opportunités seraient suffisants pour se lancer en affaires.

Un entrepreneur n’est pas seulement à la quête de revenus, il a aussi un objectif d’accomplissement personnel. C’est pourquoi l’idéation de projet doit être prise au sérieux afin que la personne qui porte l’idée puisse s’y retrouver dans la formulation de l’offre aussi bien sur le plan financier que sur le plan des valeurs personnelles. Nous ne sommes pas de ceux qui croient que l’entreprise se diffère des entrepreneurs en termes de valeurs. Nos entreprises fonctionnent à notre image dans la définition et l’expression. C’est une fuite de responsabilité de penser le contraire. Accepter ce fait est la meilleure façon de bâtir une entreprise pérenne et utile pour l’équilibre mondial. Pour plus de conseils gratuits, suivez-vous sur Facebook.

L’ÉCOLE D’ÉTÉ DE L’INM, MONTRÉAL

ecole d'été-2016

L’École d’été de l’Institut du Nouveau Monde (INM) est une activité d’éducation à la citoyenneté s’adressant principalement aux jeunes de15 à 35 ans du Québec.

 

L’activité se déroule chaque année à la mi-août dans une institution académique québécoise. Les jeunes sont invités à assister à des conférences et des tables rondes pour s’informer sur les enjeux de notre société. Ils sont appelés ensuite à débattre et à réfléchir à ces enjeux, puis à formuler des propositions, des projets, des pistes d’action sur un thème précis. Ils ont l’occasion de rencontrer d’autres participants, d’être inspirés par des citoyens modèles et de créer des réseaux. J’ai toujours participé à cet évènement depuis 2013 comme conférencier et mentor en entrepreneuriat. Cette année, par l’intermédiaire des carrefours jeunesse emploi d’Anjou et de Saint-Léonard, j’accompagne un groupe de six jeunes pour les initier à l’idéation de projet et à l’entrepreneuriat social. Du 08 au 13 août 2016, près de 500 jeunes vont vivre l’expérience de la participation citoyenne et de l’entrepreneuriat au Québec. Le lendemain d’une société se prévoit par les aspirations de sa jeunesse. Contribuons à construire un Québec meilleur.

L’ENTREPRENEURIAT EN COMMUNAUTÉ D’INTÉRÊTS

image blogIl faut comprendre la ville de Montréal comme la mondialisation à petite échelle. C’est gagnant de voir Montréal n’ont pas comme une cours unique mais plutôt comme une cours commune dans laquelle, chaque individu ou groupe d’individus a la possibilité d’exposer son apport et défendre ses intérêts sous la bannière citoyenne. C’est un lieu pour créer, vendre et consommer ensemble. Il y’a de la place à conquérir par les entrepreneurs mais le marché est trop compétitif. Entreprendre en communauté d’intérêts devient un outil efficace pour les communautés qui ont envie de faire partie de la relève économique de Montréal et partager ceux qu’elles ont de meilleur.

NORMES ET RÉMUNÉRATION DES MUSICIENS (ES) AU Canada

Affiche conférence privée pour artistes musiciens

Cet atelier vise à informer les artistes internationaux des normes et des pratiques de rémunération applicables dans les relations d’affaires entre musiciens(es), producteurs (trices) et promoteurs (trices) de spectacles au Canada.

Date : Samedi 08 avril 2017 de 13h30 – 15h00

Lieu : La Maison de l’Afrique, 6256, avenue Henri-Julien, Montréal (Qc) H2S 2T8 

‘‘Mon objectif est de fournir des informations pouvant guider les artistes dans une perspective de négociation d’affaires avec des producteurs (trices) et promoteurs (trices) canadiens’’ Ibrahim Kabore, conseiller en entrepreneuriat